La croissance de la publicité sur les mobiles

En ce début d’année 2012, le monde de la téléphonie mobile est en pleine mutation. D’une part grâce à l’avènement des offres Low Cost permettant au plus grand nombre d’accéder au tout-illimité pour moins de 20 euros, et, d’autre part car la publicité sur les mobiles est créditée d’une croissance forte. Evidemment, les deux paramètres sont intimement liés, à ce titre, l’évolution des contenus publicitaires sur les Smartphones va connaitre une forte poussée dans les mois à venir.

En 2011, près de 12 millions de Smartphones (Iphone, Samsung, Nokia, etc…) ont été vendus, soit une progression de 76 % par rapport à 2010. Aussi, les prévisions concernant 2012 sont très favorables puisque 15 millions de téléphones intelligents  seront vendus en France.

Une croissance forte

Concrètement, ce type de support est par essence doté d’un écran de taille suffisante pour surfer sur internet confortablement tout en affichant des publicités de plus en plus nombreuses. Une véritable aubaine pour les entreprises qui sont de plus en plus à même de débloquer des budgets pour réaliser de la publicité sur mobile. Même si la grande majorité ne dispose pas encore de site spécifique pour l’internet mobile, l’année 2012 devrait être charnière concernant la création de ce type de plateforme optimisée. En 2011, le chiffre d’affaires concernant la publicité sur les téléphones portables a connu une hausse de 11 % pour atteindre 2,5 milliards d’euros. Ce chiffre est à mettre en parallèle avec les liens sponsorisés qui représentent 37 millions d’euros, soit une augmentation de 37 % par rapport à 2010. Les prévisions pour 2012 évoquent des possibilités de croissance nettement supérieures. Ces éléments particulièrement favorables sont possibles grâce à la très forte hausse du nombre de mobinautes, à savoir les personnes naviguant sur internet depuis leur Smartphone, qui est de 34 %. Il y a donc 18 millions de  prospects potentiels à toucher grâce à la publicité sur mobile, autrement dit, une manne financière non  négligeable pour bon nombre d’activités. Du côté des annonceurs, les chiffres explosent grâce à l’arrivée des marques de grande consommation comme celles de la beauté, de l’automobile ou encore du prêt-à-porter.

Des annonceurs dans les starting-blocks

La fameuse génération Y qui a un grand besoin de mobilité est la première cible de cette nouvelle forme de publicité. Face à cette croissance sans précédent, de nouvelles technologies voient le jour afin de rendre cette publicité encore plus pertinente pour le consommateur. Entre la géolocalisation et le pre-roll, les possibilités sont déjà nombreuses pour les annonceurs. Nul doute que les agences spécialisées dans le développement d’application mobile et de site mobile connaitront une année 2012 opulente. Dans ce cadre, les liens sponsorisés trouveront naturellement leurs places afin de toucher une cible en pleine mutation grâce à toutes ces avancées technologiques. Tous les feux sont au vert, et, de nouvelles innovations devraient voir le jour dans les prochains mois afin d’augmenter le spectre de possibilités pour les annonceurs.

Post author