Facebook et viralité : Quoi et quand poster

Alors que les réseaux sociaux sont entrés timidement dans nos vies au début des années 2000 via MySpace, ils ont pris une toute autre ampleur depuis 2007 avec l’avènement de Facebook puis de Twitter. En moins de 5 ans, les réseaux sociaux sont devenus indispensables pour des centaines de millions de personnes à travers le monde.

Les motivations des uns et des autres peuvent varier, en effet, certains recherchent la proximité avec leurs proches (famille et amis), d’autres souhaitent jouer à des jeux en ligne alors que certains internautes veulent suivre les actualités de leurs marques fétiches notamment. Concernant ce dernier « besoin », les entreprises ont pris d’assaut les réseaux sociaux lors de ces deux dernières années, notamment grâce à la création d’une page « J’aime » sur Facebook et d’un profil sur Twitter (plateforme de micro-blogging).

Afin d’optimiser leur présence, ces dernières ont employé des Community Manager dont le rôle est d’animer ces espaces où les membres viennent s’informer, « aimer » et commenter. Dans ce contexte, il est intéressant de se demander quels sont les contenus qui font mouche sur Facebook.

Viralité, heure de dépôt et longueur du message

Sur le réseau social Facebook, chaque nouvel élément déposé par un Community Manager est un post. Il peut s’agir d’un lien, d’une vidéo, d’une image ou d’un simple statut (une ou plusieurs phrases). Afin d’optimiser la viralité d’un contenu, il est recommandé de ne pas poster trop souvent, en effet, plus les « posts » sont fréquents, plus la portée sera moindre (le fait d’ « aimer » ou de commenter un post montre automatiquement ce dernier aux amis de la personne émettrice de cette action).

Aussi, l’heure à laquelle le post est diffusé est importante. Selon une récente étude, même si selon les marques les « bonnes heures » peuvent diverger, il est recommandé de poster entre 6 et 9 heures du matin, à 11 heures du matin, de 13 heures à 15 heures, et, à 19 heures. Il s’agit des heures auxquelles les internautes sont les plus réactifs, le vendredi et le dimanche étant les jours les plus prolifiques en commentaires et en action « J’aime ».

Concernant la longueur du post, il est recommandé de ne pas excéder 3 lignes. Idéalement, 1 voire 2 lignes peuvent suffire pour faire passer un message.

Les images ont la cote, pas les vidéos

En matière de contenu, cette étude montre que les images ont une viralité très élevée, ce qui contribue au succès d’une page puisque ses posts sont partagés, aimés et commentés. De même, les galeries comportant plusieurs images remportent l’adhésion des membres d’une page « J’aime ». Egalement, pour obtenir un succès total, les marques disposent d’une viralité maximale concernant les questionnaires, pourtant il s’agit du type  de contenu le moins utilisé par ces dernières.

A contrario, les liens web et les vidéos sont très peu partagés et commentés. Dès à présent, testez votre audience en proposant différents types de contenus à différentes heures pour observer leurs retours.

Post author